Que faire à Montréal
et ses alentours en hiver ?

Que faire à Montréal en hiver ? Montréal en février est dominé par des tempêtes de neige, de la grisaille et des températures pouvant descendre jusqu’à -25°C et des ressenties pouvant aller jusqu’à -35°C. Le climat est donc clairement défavorable aux activités extérieur…

Pour ma part, si mon frère ne faisait pas ses études à Montréal, je n’aurais jamais fait le choix de visiter cette ville en Hiver. J’aurais attendu l’été afin de faire un road trip à travers tout le Québec ! Cependant, je dois avouer avoir eu de belles surprises ainsi que de vrais coups de coeur lors de ce voyage, que je vous partage ici.

Préparer son voyage à Montréal

➔ S’y rendre : environ 7/8 heures de vol depuis Paris jusqu’à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.
➔ Document pour un voyage au Canada : passeport + AVE (autorisation de voyage électronique)
➔ Monnaie : le Dollar Canadien (CAD), en février 2020 : 1€ = 1,42 CAD
➔ Décalage horaire : -6h par rapport à la France.
➔ Langues parlées : le Français ! L’anglais est surtout utilisé dans les lieux touristiques ou pour les touristes anglo-saxons.
➔ Se déplacer : les transports en commun ne sont pas toujours adaptés sur l’île de Montréal : les lignes de métro ne desservent qu’une petite partie de la ville et sur certaines lignes de bus, le passage ne se fait que toutes les 30 minutes. Nous avons opté pour une location de voiture afin de rester libre de nos déplacements et ne pas congeler sur place en attendant le bus 🙂

Mes coups de coeur :

Se promener dans le vieux Montréal

J’ai beaucoup aimé ce petit coin de Montréal. Avec ses petites rues pavées, ses restaurants sympas et son petit air de village dans la ville, j’ai eu mon premier « waouh » du voyage. Même si le quartier est bien moins dynamique en hiver qu’en été (selon mes proches), il n’en perd pas moins son charme.

Je vous conseille vivement de le visiter de préférence un jour de ciel bleu, pendant la golden hour (= dans l’heure qui précède le coucher du soleil) afin d’en prendre pleins les yeux !

Se promener à Mont Royal

➔ S’y rendre en voiture : 1260 Remembrance RoadMontréal, Québec H3H 1A2, Canada

Ce qui est magique à Mont Royal, c’est qu’en l’espace de quelques minutes, on passe d’une grande ville à un petit Mont enneigé où l’on partage les chemins avec des écureuils, des skieurs de fond, des randonneurs à raquettes et des petits et grands enfants en luge ! Bref, on a l’impression d’être en vacances au ski tout en surplombant la ville de Montréal.

➔ Au lac-aux-castors, il est possible de se restaurer et de louer des équipements  au chalet pour les différentes activités proposées sur le Mont-Royal : raquettes, patins à glace et ski de fond.

Patiner au Domaine Enchanteur – Les sentiers glacés

➔ S’y rendre en voiture : 1180, rang St-Félix E, Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Qc G0X 3J0, Canada

Pour patiner au domaine enchanteur, il faut s’aventurer hors de Montréal (1h30 en voiture environs).

Cela faisait des années que je n’avais pas pris autant de plaisir à pratiquer une nouvelle activité. Même si les premiers mètres n’étaient pas de tout repos car contrairement aux patinoires « classiques » qui ont des rebords auxquels se tenir, au domaine enchanteur, on patine en pleine nature, sur 15 km de sentier glacé ! Donc une fois les patins aux pieds, pas le choix que de prendre son courage à deux mains et de se lancer… Quel bonheur de patiner entre les arbres du parc !

Un petit creux ?

Si vous souhaitez passer la journée à patiner, vous avez le « casse-croûte » et sa fameuse poutine pour vous ravitailler.

 

Skier une après-midi au Domaine Saint Bruno

➔ S’y rendre en voiture : 550 Rang des Vingt Cinq E, Saint-Bruno-de-Montarville, QC J3V 0G6, Canada

À seulement 15 kilomètres de Montréal, la petite station familiale de Ski Saint Bruno possède 15 pistes et 8 remontées. À cela s’ajoute un beau domaine de ski de fond à proximité.

Bon, je vais être honnête, cela n’a strictement rien à voir avec nos stations de ski Françaises, les pistes se descendent en moins de 5 minutes car elles sont très courtes. De plus, une piste noire équivaut à une piste bleue pour nous. Mais pour passer une après-midi en famille à « s’amuser » sur de la bonne neige fraîche (cela faisait des années que je n’avais pas connu une telle neige), c’est le lieu idéal !

Bon à savoir :

➔ Forfait de ski : le domaine Saint Bruno est l’un des seuls domaines à proposer un forfait de remontée mécanique à l’heure.Vous pouvez ainsi prendre un forfait de 2, 3, 4, 5 heures ou bien à la journée. Il existe également un forfait de soir, de 16h à 22h pour 31,00 $.

 

Partir en week-end à Mont Tremblant

Mont Tremblant Ski Resort

➔ S’y rendre en voiture :1000 Chemin des Voyageurs, Mont-Tremblant, QC J8E 1T1, Canada

Si vous êtes triathlete, ce lieu ne vous est normalement pas inconnu. Tremblant est un petit village artificiel très touristique aux allures de Main Street (Disneyland). Le domaine skiable de la station, comprend 102 pistes réparties sur 4 versants du mont Tremblant, l’un des plus hauts sommets du massif des Laurentides !

Domaine Saint Bernard

➔ S’y rendre en voiture : 539 Chemin St Bernard, Mont-Tremblant, QC J8E 1T4, Canada

À quelques kilomètres seulement du village de Tremblant, des sentiers pédestres, des pistes de ski de fond en forêt et sur le bord du lac. C’est un magnifique endroit pour se reconnecter à soi et à la nature.

 

Bon à savoir pour préparer sa valise

Je vous conseille vivement de privilégier la stratégie de l’oignon pour préparer votre valise (= prévoir deux à trois couches de vêtements)

➔  Pantalons thermiques (indispensables pour faire barrière avec le vent sous le jean/pantalon)
➔  T-shirts thermiques
➔  Sous-gants en soie

➔ Vêtements classiques pour la deuxième couche
➔ De très bonnes chaussettes

➔ Un manteau pouvant supporter des températures négatives
➔ Une très bonne paire de chaussures. Personnellement, j’ai acheté la mienne sur place car en France c’est assez difficile de trouver une paire de chaussures qui convienne aux exigences du froid canadien !

➔ Une paire de gants pouvant supporter des températures négatives
➔ Un bonnet

➔ Si vous souhaitez faire du ski, vos affaires de ski. Personnellement, j’ai juste pris : masque de ski, veste de ski, pantalon de ski et pull O’neill commandé sur plutosport.fr.

 

➔ Une ou des crèmes HYPER hydratantes pour protéger sa peau du froid, personnellement j’ai pris la crème baume secours de Tingerlaat
➔ Du stick à lèvre
➔ Dans les cas de lèvres très gercées, je vous conseille le produit Blistex Lip Medex à acheter sur place. C’est le seul produit qui a réussi à calmer mes gerçures et à réhydrater mes lèvres, une vraie pépite.

 

Voilà, il me sembla avoir fait à peu prés le tour, n’hésitez pas si vous avez des questions !

Merci d’être là,

Laura

 

 

0 commentaires
3 likes
Article précédent J’ai un rêve,
mais quel est mon plan ?
Article suivant: Recette de pancakes (sans sucre)

Dans le même thème

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *